Santé et alimentation

Les repas sont cuisinés sur place à partir de produits frais émanant de l’agriculture de proximité.

Les repas seront adaptés selon l’âge de l’enfant. La crèche favorisera la découverte des aliments pour les bébés sous forme de purées, de soupes et de jus et dès l’apparition des dents sous forme de morceaux. Une alimentation dissociée favorise la saveur de chaque met.

Les allergies seront sérieusement prises en compte. Les régimes alimentaires pour raison médicales seront observés.

La boisson servie aux enfants sera l’eau ou du lait selon l’âge et à la demande. Un verre de jus de fruit sera proposé de temps en temps à la collation du matin.

Maladie…..La meilleure des préventions reste la recherche quotidienne de bien-être des enfants !

Toutefois, il est à rappeler que:

  • pour toute personne malade (par exemple présentant de la fièvre, des vomissements ou une diarrhée profuse…), la fréquentation de la collectivité à la phase aiguë de la maladie infectieuse, n’est pas souhaitable, même si l’agent pathogène responsable de l’infection ne justifie pas par lui-même une éviction temporaire de la collectivité.
  • le retour d’un sujet malade (enfant ou adulte) en collectivité dépend exceptionnellement de la prescription d’antibiotiques (coqueluche, Streptocoque du groupe A, shigelles…). L’immense majorité des infections survenant chez l’enfant ne nécessite pas de prescription d’antibiotiques.

La crèche consultera le guide des conduites à tenir en cas de maladie transmissible dans une collectivité d’enfants et prendra la décision adéquate au cas par cas. L’éviction ne sera pas systématique et dépendra de la maladie de l’enfant et de son état.

Publié le par admin Ce contenu a été publié dans Pédagogie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *